• Tous les produits ont été ajoutés à votre panier.

Hivernage du Mandevilla

Hiverner la Mandevilla est un vrai sport, qui n'est pas pour tout le monde. C'est très difficile, mais tout-à-fait possible, car c'est exactement ce que nous faisons dans nos pépinières. Bien sûr, tout dépend des possibilités dont vous disposez.

En général, plus la plante reçoit de lumière pendant l'hiver, plus vous avez de chances de réussir. Pendant l'hiver, le Mandevilla doit se reposer, faire une sorte d'hibernation. Suivez les étapes ci-dessous pour mettre correctement la plante en hivernage.

Hivernage

Étape 1 : taillez la plante

Le Mandevilla a considérablement poussé dans le jardin. Pour redonner une certaine forme à la plante le printemps suivant, il est sage de la tailler. Retirez les longues branches, mais assurez-vous toujours qu'il reste des feuilles vertes. Faites-le fin septembre ou début octobre par une journée sèche avec un temps calme. Il est préférable de le faire le matin pour que les plaies de taille puissent sécher pendant la journée.

 

Étape 2 : assurez-vous de garder la motte de racines de la plante légèrement humide

La motte de la plante doit être légèrement humide. Il est important que la motte ne soit pas trop humide, car cela peut provoquer la pourriture de la racine ! Si la motte du Mandevilla est encore trop humide, il vaut mieux attendre un peu avant de placer la plante à l'intérieur. La plante va dans un espace où elle a besoin de beaucoup moins d'humidité. Une partie des racines cessera de faire son travail et mourra, avec le risque de pourrir dans un environnement humide.

 

Étape 3 : emplacement de la plante

Les facteurs les plus importants pour choisir le bon emplacement pour la plante sont la lumière et la température. Idéalement, vous pouvez placer la plante dans une serre de loisirs ou dans une serre fraîche où la température est d'environ 10 à 12 degrés Celsius. Une autre option consiste à placer la plante dans une pièce mansardée de la maison derrière la fenêtre. Là aussi, il est très important que la température ne soit pas trop élevée. Moins il y a de lumière, plus la température doit être basse.

Si la plante hiverne en dessous de 5 degrés Celsius, les feuilles peuvent tomber, ce qui n'est pas forcément un problème. Tant que vous pouvez trouver des pointes de croissance vertes ou des yeux sur les branches, la plante survivra.

 

Étape 4 : entretien pendant l'hiver

Donnez de l'eau à la plante pendant l'hiver, mais limitez la quantité offerte pour éviter la pourriture des racines. Environ un verre à liqueur toutes les 1 ou 2 semaines devrait suffire, selon la taille de la plante. Assurez-vous que le terreau reste entre légèrement humide et sec.

 

Étape 5 : de retour à l'extérieur !

La plante peut sortir à nouveau vers avril ! Attention : en cas de températures nocturnes inférieures à 3 degrés, il est préférable de conserver la plante à l'intérieur ou de la rentrer. Lorsque la plante est de nouveau en extérieur, il est préférable de planter la plante dans un pot plus grand avec du terreau frais et des nutriments. Ainsi, les racines du Mandevilla se restaureront plus rapidement et la plante pourra recommencer à pousser. La floraison du Mandevilla prendra un certain temps. La plante doit d'abord faire de nouvelles branches, puis viendront ensuite les bourgeons. La plante montrera probablement ses premières fleurs à la fin du mois de juin.

Vous avez une serre chauffée à votre disposition ? Il est dans ce cas préférable de tailler un peu la plante, de garder la motte un peu plus humide et vous pourriez profiter d'une première floraison en mai.

N'oubliez pas qu'il est très difficile d'hiverner la plante. Il n'est pas surprenant que cela ne fonctionne pas, car vous dépendez des possibilités de votre maison. Vous pouvez toujours réessayer l'année suivante avec une nouvelle plante. Dans tous les cas, nous espérons vous avoir fourni suffisamment d'informations pour que vos chances de réussir soient aussi élevées que possible. Le vrai fanatique peut également essayer de faire des boutures lui-même. Lisez notre blog pour en savoir plus sur les boutures.

 

 

Pour toutes questions concernant ce blog, merci de bien vouloir nous envoyer vos commentaires à [email protected] ou sur notre page Facebook. De cette façon, nous pouvons continuer à améliorer le blog et le maintenir à jour.